Ce modèle saura combler les besoins des grandes familles. Cette maison vous offre du rangement sans pareil. Au rez-de-chaussée, vous aurez la cuisine avec un garde-manger de type « walk-in », une salle de lavage spacieuse et une grande salle de séjour. À l’étage, vous remarquerez trois chambres et deux salles de bain. Vous disposerez de tout pour combler votre besoin d’espaces de rangement et d’intimité.
En entrevue après le débat, la députée sortante a dit ne pas vouloir interdire les activités de DuProprio. Questionnée pour savoir quelles mesures concrètes un gouvernement du PQ mettrait en place à cet égard, Mme Poirier a parlé d'une campagne de publicité expliquant clairement les différentes protections offertes aux consommateurs quand ceux-ci font affaire tantôt avec un courtier, tantôt avec DuProprio.
Le plus grand réseau immobilier au monde ne peut pas se construire sur autre chose que la compétence et l'expertise. Ces qualités essentielles sont développées grâce au Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) créé par RE/MAX au Québec et à l'université RE/MAX mise sur pied par RE/MAX International. Les courtiers enrichissent donc continuellement leurs connaissances pour mieux vous aider dans la recherche de votre maison à Montréal.
Si seulement acheter une maison se résumait à apposer sa signature au bas d’un contrat. Malheureusement, il faut composer avec des modalités ou des clauses compliquées, des termes juridiques alambiqués, des exigences en matière d’inspection et de divulgation, des formulaires d’assurance qui n’en finissent plus, des règles hypothécaires qui changent sans cesse… La liste des procédures et des documents requis semble infinie. Peu importe la complexité de la transaction, un détenteur du titre REALTOR® peut vous aider à y voir clair.
Les trois autres partis ont reconnu que les consommateurs étaient confus. Mario Laframboise, député sortant de Blainville pour la Coalition avenir Québec (CAQ), se contenterait d'obliger les entreprises d'assistance en matière de revente à divulguer, dans un contrat et dans leur publicité, que leurs services ne sont pas couverts par la Loi sur le courtage immobilier. Quant à la ministre responsable de la protection des consommateurs et de l'habitation, Lise Thériault, du Parti libéral du Québec (PLQ), elle dit vouloir s'assurer que le consommateur sache qu'il ne profite pas des mêmes protections selon qu'il fait affaire avec un courtier ou avec DuProprio.
De plus, les futurs acheteurs profiteront d’espaces communs généreux comprenant, entre autre, une grande terrasse aménagée sur le toit avec espace BBQ et coin-repas, un salon privé ou salle de réception, une salle d’entraînement, une chute à déchets sélective qui facilite la récupération, un ascenseur électrique ultra-rapide et silencieux et deux niveaux de stationnements intérieurs.
« DuProprio ne donne pas l'encadrement complet de protection du consommateur, a soutenu Carole Poirier, candidate du PQ dans Hochelaga-Maisonneuve. La Loi sur le courtage a mis en place un encadrement. Mais certains ont réussi à se faufiler à l'extérieur des mailles de cette loi. Il va falloir faire en sorte de protéger le consommateur, l'acheteur et aussi le vendeur. La révision de cette loi est absolument nécessaire. »
×