Shupilov Real Estate is a real estate team based in Montreal. We offer a complete suite of real estate services from sales to purchasing properties and building successful investment portfolios. Our market knowledge, network and expertise in these fields allows us to deliver exceptional customer experiences at every stage of your real estate journey.
Vous recherchez un condo, une maison de ville ou un logement à Québec? Synchro est une entreprise de développement immobilier qui œuvre principalement dans le domaine résidentiel. Travaillant en étroite collaboration avec les concepteurs des projets, Synchro accorde beaucoup d’importance à la qualité des projets, autant au point de vue architectural que constructif. Étant une entreprise ambitieuse, Synchro s’implique dans des projets innovateurs et révolutionnaires, comme des projets résidentiels en structure de bois massif.
Founded in 1993 and holding a permit from the ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES), the Collège de l’immobilier du Québec is the largest real estate college in Quebec. For over the past 20 years, it has welcomed future residential real estate, commercial real estate and mortgage brokerage professionals and also offers continuing education training.  In addition, all the Collège's basic training programs are recognized by the Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ).
Les trois autres partis ont reconnu que les consommateurs étaient confus. Mario Laframboise, député sortant de Blainville pour la Coalition avenir Québec (CAQ), se contenterait d'obliger les entreprises d'assistance en matière de revente à divulguer, dans un contrat et dans leur publicité, que leurs services ne sont pas couverts par la Loi sur le courtage immobilier. Quant à la ministre responsable de la protection des consommateurs et de l'habitation, Lise Thériault, du Parti libéral du Québec (PLQ), elle dit vouloir s'assurer que le consommateur sache qu'il ne profite pas des mêmes protections selon qu'il fait affaire avec un courtier ou avec DuProprio.
Les trois autres partis ont reconnu que les consommateurs étaient confus. Mario Laframboise, député sortant de Blainville pour la Coalition avenir Québec (CAQ), se contenterait d'obliger les entreprises d'assistance en matière de revente à divulguer, dans un contrat et dans leur publicité, que leurs services ne sont pas couverts par la Loi sur le courtage immobilier. Quant à la ministre responsable de la protection des consommateurs et de l'habitation, Lise Thériault, du Parti libéral du Québec (PLQ), elle dit vouloir s'assurer que le consommateur sache qu'il ne profite pas des mêmes protections selon qu'il fait affaire avec un courtier ou avec DuProprio. 

Documents légaux Financement Frais de condo Frais de mutation Garantie légale Hypothèque Inspection Marché immobilier Mythes Médias sociaux Notaire Négociation OACIQ Photos Prix de vente Protection Préparer une maison pour la vente Préqualification Publicité Rénover Sans commission SCHL Service à la clientèle Séance d'information Témoignage Vendre avec DuProprio vendre sans agent vendre une maison vendre une maison sans agent vendre une maison sans commission vente sans agent vente sans commission vente sans intermédiaire vice caché Visibilité visite visite libre Visiter
L'immobilier est un terme définissant et incluant toute activité commerciale ou privée ayant trait aux biens immobiliers. Le terme désigne communément les activités de gestion et transaction s'opérant sur ces biens, mais il touche également de nombreuses activités connexes telles que : le logement, la construction, la promotion, le conseil, l'urbanisme, l'architecture, la gérance, etc. Le droit et la finance sont des domaines d'activité indispensables au fonctionnement du marché de l'immobilier.
La Fédération Qui sommes-nous? Nos membres Nos services Notre équipe Mot du président Conseil d’administration Comités permanents Pourquoi un courtier ? Pour être mieux protégé Pour bénéficier de services professionnels Pour vendre ou acheter au juste prix Pour profiter de ressources exclusives lors d’un achat Conseils pour les acheteurs Conseils pour les vendeurs Marché immobilier Statistiques du marché immobilier Baromètres FCIQ Carrefour Statistiques Au sujet des statistiques Demande de statistiques Analyse Mot de l’économiste Bulletin d’information
En continuant de naviguer sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies de Figaro Immo et de tiers, ainsi que d'autres technologies similaires, pour améliorer votre expérience de navigation, vous proposer des contenus en lien avec votre recherche immobilière, des publicités adaptée à vos centres d'intérêts, partager des contenus sur des réseaux sociaux et analyser le trafic. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment.

By submitting a comment, you accept that CBC has the right to reproduce and publish that comment in whole or in part, in any manner CBC chooses. Please note that CBC does not endorse the opinions expressed in comments. Comments on this story are moderated according to our Submission Guidelines. Comments are welcome while open. We reserve the right to close comments at any time.
« Depuis 20 ans, DuProprio a développé un modèle d’affaires audacieux, qui donne avant tout le pouvoir au consommateur. Notre collaboration a pour but d’amener la marque à une nouvelle étape de croissance en s’attaquant aux freins et en bâtissant la notoriété de l’offre parfois moins connue de DuProprio », ajoute Julie Dubé, associée, vice-présidente, lg2.
Une partie du débat a porté sur l'encadrement des entreprises d'assistance en matière de revente des propriétés qui ne sont pas encadrées par la Loi sur le courtage immobilier. Il s'agit d'entreprises comme DuPropio, dont la publicité « Bye-bye la commission » diffusée pendant la populaire émission de fin d'année a marqué les esprits. L'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), en friction avec DuProprio depuis qu'elle existe, figure parmi les organisateurs du débat.
Saviez-vous que le réseau RE/MAX regroupe près de 20 % des courtiers immobiliers du Québec5 et qu'il est responsable de la vente de presque la moitié des propriétés inscrites dans la province 6 ? C'est certainement ce qui permet à RE/MAX d'être la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
Le plus important réseau immobilier du monde4 tire sa force de l'expertise et de l'efficacité de ses courtiers. Pour favoriser le développement de ces qualités essentielles, RE/MAX a mis sur pied le Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) au Québec tandis que RE/MAX International a fondé l'université RE/MAX à Denver, au Colorado. Les courtiers RE/MAX reçoivent donc une formation qui leur permet de vous guider pas à pas dans votre recherche d'une maison à l'Ancienne-Lorette.
Près de tous les services, ce secteur est tout désigné pour les jeunes familles souhaitant se rapprocher de la nature et profiter d'un grand terrain. Les terrains dans cette phase offrent une superficie variant entre 5 000 et 10 000 pieds carrés. Certains terrains sont même sans voisin à l'arrière, ce qui offre une belle intimité. En plus d'un accès facile à l'autoroute 73, vous y trouverez épicerie, pharmacie, café, restaurants, bar, salle d'entraînement, école primaire, clinique dentaire et transport collectif de la Jacques-Cartier. Les amateurs de plein air seront heureux d'avoir tout près la station de ski et le golf Stoneham ainsi que le mont Wright, idéal pour la randonnée pédestre. Il ne manque plus que vous et votre toit.
L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, April 6, 2018 /CNW Telbec/ - The Greater Montréal Real Estate Board (GMREB) has just released its most recent residential real estate market statistics for the Montréal Census Metropolitan Area (CMA), based on the real estate brokers' Centris® provincial database. In total, 5,656 residential sales were concluded in March 2018, a 6 per cent increase compared to March of last year. This was the 37th consecutive increase in sales and the best month of March in eight years. Click here to watch the March 2018 statistics video.
Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.

Un courtier ou agent membre peut vous aider à maximiser la visibilité de votre propriété en ligne. Ce précieux allié peut aussi mettre en valeur les meilleurs attributs de votre maison, ajouter des photos de qualité professionnelle et des visites vidéo à votre inscription, et bien plus encore. Rappelez-vous : seul un détenteur du titre REALTOR® peut afficher votre propriété sur REALTOR.ca, le site Web immobilier le plus populaire au Canada.
Documents légaux Financement Frais de condo Frais de mutation Garantie légale Hypothèque Inspection Marché immobilier Mythes Médias sociaux Notaire Négociation OACIQ Photos Prix de vente Protection Préparer une maison pour la vente Préqualification Publicité Rénover Sans commission SCHL Service à la clientèle Séance d'information Témoignage Vendre avec DuProprio vendre sans agent vendre une maison vendre une maison sans agent vendre une maison sans commission vente sans agent vente sans commission vente sans intermédiaire vice caché Visibilité visite visite libre Visiter

L'immobilier est aussi vulnérable à certaines malversations. En 2018 en France selon rapport d'activité de la Commission nationale des sanctions (CNS, 7 mai 2018) : 76 % des entreprises, sanctionnées dans le cadre de la réglementation sur le blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, appartiennent au secteur de l'immobilier. Malgré quelques progrès par rapport aux années précédentes, 49 décisions de sanctions ont concerné en 2017 leurs obligations en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ; 87 sanctions dont 25 interdictions temporaires d'exercice d'activité ont du être prises, ainsi que 13 avertissements et 39 sanctions financières (de 1 000 à 30 000 euros d'amende) ; selon la CNS, il s'agit cependant surtout de manquements professionnels liés à une ignorance largement partagées des obligations de ces entreprises. En France le secteur de l'immobilier a obligation légale de produire des dispositifs d'identification de gestion des risques, obligation qui selon la CNS reste « au mieux mal comprise »7.
La CNS va devoir publier le nom des personnes sanctionnées conformément à l'ordonnance du 1er décembre 2016 transposant la 4e directive sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Les manquements portaient en 2017 surtout sur l'absence de protocole interne (23 %) puis d'identification et de vérification de l'identité du client (20 %), puis du manque de recueil d'informations et de vigilance (17 %). La formation obligatoire n'est parfois pas faite (16 % des infractions)7.
×