"Homes are selling faster and faster in the Montréal area, as the average selling time, for all property categories combined, was 80 days in November, which is seven days less than one year ago," said Nathalie Bégin, President of the GMREB board of directors. "Single-family homes and plexes sold the fastest – in an average of 72 days – while it took an average of 94 days for a condominium to sell," she added. 


Ceux qui préfèrent un environnement tranquille se plairont à Québec. On peut trouver un parc à une certaine distance de la majorité des maisons et les résidents peuvent compter sur la présence de quelques centaines d'espaces verts publics, comme par exemple la Base de plein air de Sainte-Foy et le Parc des Champs-de-Bataille, ce qui fait qu'ils sont faciles d'accès. La ville plaira également à ceux qui préfèrent les environnements silencieux, étant donné qu'il y a peu de bruit lié à la circulation automobile - même si plusieurs secteurs de la ville sont plus bruyants, comme par exemple près de l'une des 3 voies ferrées, de l'Autoroute Félix-Leclerc, de l'Autoroute Henri-IV ou de l'aéroport (YQB).  Quebec - Lire davantage à propos des propriétés à vendre dans cette région
Les amants de la nature tout comme les petites familles seront bien servis dans ce secteur densément boisé de Stoneham. À 15 minutes seulement de la ville de Québec, le secteur offre une panoplie de services à proximité. Vous y trouverez épicerie, café, restaurants, école primaire, clinique dentaire, pharmacie, transport collectif de la Jacques-Cartier et bien plus encore. Et si l’envie de skier, de jouer au golf ou de faire une randonnée pédestre vous prend, pas de problème, le mont Wright, la station de ski et le golf de Stoneham sont tout près!

Pas moins de 20 % des courtiers immobiliers du Québec5 sont rassemblés sous la bannière RE/MAX, ce qui permet à celle-ci de réaliser presque la moitié des ventes de propriétés inscrites dans la province6 . C'est certainement ce qui permet à RE/MAX d'être la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.


Un courtier ou agent membre peut vous aider à maximiser la visibilité de votre propriété en ligne. Ce précieux allié peut aussi mettre en valeur les meilleurs attributs de votre maison, ajouter des photos de qualité professionnelle et des visites vidéo à votre inscription, et bien plus encore. Rappelez-vous : seul un détenteur du titre REALTOR® peut afficher votre propriété sur REALTOR.ca, le site Web immobilier le plus populaire au Canada.
Le réseau immobilier no 1 dans le monde4 s'est forgé une réputation enviable grâce à l'expertise et à l'efficacité indéniables de ses courtiers. Pour favoriser le développement de ces qualités essentielles, RE/MAX a mis sur pied le Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) au Québec tandis que RE/MAX International a fondé l'université RE/MAX à Denver, au Colorado. Dans ces institutions, les courtiers reçoivent une formation enrichie qui leur permet de vous assister pendant l'acquisition de votre semi détaché à Victoriaville.
Les amants de la nature tout comme les petites familles seront bien servis dans ce secteur densément boisé de Stoneham. À 15 minutes seulement de la ville de Québec, le secteur offre une panoplie de services à proximité. Vous y trouverez épicerie, café, restaurants, école primaire, clinique dentaire, pharmacie, transport collectif de la Jacques-Cartier et bien plus encore. Et si l’envie de skier, de jouer au golf ou de faire une randonnée pédestre vous prend, pas de problème, le mont Wright, la station de ski et le golf de Stoneham sont tout près!
Maison de Ville signée «Constrobourg». Entièrement aménagée sur 3 étages. Comprenant 3 chambres à coucher de grandes dimensions, 2 salles de bains complètes + une salle d'eau, des planchers de bois franc au rez-de-chaussée et à l'étage, une cuisine tendance comme vous en rêvez. Cour arrière clôturée. Rue à faible circulation. Visitez et gâtez-vous!
D'autres thèmes ont été abordés dans ce débat qui a duré près de 75 minutes. La CAQ propose de rendre admissibles les logements locatifs aux subventions de RénoVert, qui deviendrait un programme permanent. Le PLQ se limiterait à élargir son admissibilité aux propriétaires-occupants de plex, soit les immeubles de deux à cinq logements. Le PQ ajouterait 40 millions en quatre ans à l'enveloppe de RénoVert pour le logement locatif.
Le courtier est soumis à la Loi sur le courtage immobilier et se conforme à diverses mesures pour assurer votre protection : il remplit les exigences de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec, contribue au Fonds d’indemnisation du courtage immobilier et souscrit une assurance responsabilité professionnelle. Il porte la responsabilité de la transaction immobilière.
En entrevue après le débat, la députée sortante a dit ne pas vouloir interdire les activités de DuProprio. Questionnée pour savoir quelles mesures concrètes un gouvernement du PQ mettrait en place à cet égard, Mme Poirier a parlé d'une campagne de publicité expliquant clairement les différentes protections offertes aux consommateurs quand ceux-ci font affaire tantôt avec un courtier, tantôt avec DuProprio.
L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, April 6, 2018 /CNW Telbec/ - The Greater Montréal Real Estate Board (GMREB) has just released its most recent residential real estate market statistics for the Montréal Census Metropolitan Area (CMA), based on the real estate brokers' Centris® provincial database. In total, 5,656 residential sales were concluded in March 2018, a 6 per cent increase compared to March of last year. This was the 37th consecutive increase in sales and the best month of March in eight years. Click here to watch the March 2018 statistics video.
La CNS va devoir publier le nom des personnes sanctionnées conformément à l'ordonnance du 1er décembre 2016 transposant la 4e directive sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Les manquements portaient en 2017 surtout sur l'absence de protocole interne (23 %) puis d'identification et de vérification de l'identité du client (20 %), puis du manque de recueil d'informations et de vigilance (17 %). La formation obligatoire n'est parfois pas faite (16 % des infractions)7.
L'immobilier est aussi vulnérable à certaines malversations. En 2018 en France selon rapport d'activité de la Commission nationale des sanctions (CNS, 7 mai 2018) : 76 % des entreprises, sanctionnées dans le cadre de la réglementation sur le blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, appartiennent au secteur de l'immobilier. Malgré quelques progrès par rapport aux années précédentes, 49 décisions de sanctions ont concerné en 2017 leurs obligations en matière de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme ; 87 sanctions dont 25 interdictions temporaires d'exercice d'activité ont du être prises, ainsi que 13 avertissements et 39 sanctions financières (de 1 000 à 30 000 euros d'amende) ; selon la CNS, il s'agit cependant surtout de manquements professionnels liés à une ignorance largement partagées des obligations de ces entreprises. En France le secteur de l'immobilier a obligation légale de produire des dispositifs d'identification de gestion des risques, obligation qui selon la CNS reste « au mieux mal comprise »7. 

DuProprio, qui affirme aujourd'hui détenir 20 % du marché de la revente, exige des frais fixes de 700 à 1500 $ pour ses services de publicité, et non pas une commission payable à la vente comme les courtiers. Le consommateur économise ainsi plusieurs milliers de dollars s'il réussit à vendre sa maison avec DuProprio. Les courtiers sont embêtés par cette concurrence.
Les trois autres partis ont reconnu que les consommateurs étaient confus. Mario Laframboise, député sortant de Blainville pour la Coalition avenir Québec (CAQ), se contenterait d'obliger les entreprises d'assistance en matière de revente à divulguer, dans un contrat et dans leur publicité, que leurs services ne sont pas couverts par la Loi sur le courtage immobilier. Quant à la ministre responsable de la protection des consommateurs et de l'habitation, Lise Thériault, du Parti libéral du Québec (PLQ), elle dit vouloir s'assurer que le consommateur sache qu'il ne profite pas des mêmes protections selon qu'il fait affaire avec un courtier ou avec DuProprio.
Il est normal de passer par toute une gamme d’émotions lorsque vous êtes sur le point de prendre l’une des plus importantes décisions financières de votre vie. Un courtier ou agent membre peut vous aider à garder la tête froide et à prendre des décisions réfléchies. Avec le concours de professionnels dignes de confiance – notaires, spécialistes des prêts hypothécaires et inspecteurs en bâtiment – un détenteur du titre REALTOR® peut vous être d’un précieux secours pour naviguer les complexités de l’achat ou de la vente d’une maison.
×